Une femme mariée doit-elle remplacer son "nom de jeune fille" ?

Mis à jour le 14 octobre 2015 par « direction de l'information légale et administrative »

Non. En se mariant, une femme garde son nom de famille. L'utilisation du nom du conjoint n'est pas une obligation.

Toutefois, le mariage permet chaque époux (quel que soit son sexe) d'utiliser le nom du conjoint ou le double-nom.

Mais il s'agit donc d'un choix volontaire et en aucun cas d'une obligation.

Dans tous les cas, la personne gardera son nom de famille, celui indiqué sur son acte de naissance. Il restera son nom de famille officiel et sera toujours inscrit sur ses papiers. Le nom du conjoint ou le double ne sera qu'un nom d'usage.