Cure thermale du salarié : quelles conséquences (congés, rémunération) ?

Mis à jour le 6 juillet 2015 par « direction de l'information légale et administrative »

Le départ d'un salarié en cure thermale peut avoir certaines conséquences sur ses congés et sa rémunération.

Conséquences sur les congés

Le salarié est obligé de partir en cure thermale pendant ses congés payés, sauf :

  • si le salarié dispose d'une prescription médicale fixant impérativement la date de la cure (dans ce cas, cette date s'impose à l'employeur),

  • ou si le salarié et l'employeur conviennent d'une date de départ en dehors de ses congés.

Conséquences sur la rémunération

Si le salarié remplit les conditions de prise en charge de la cure thermale, le salarié perçoit les indemnités journalières versées par la CPAM. Le maintien de salaire par l'employeur n'est pas dû, sauf si la cure thermale s'inscrit dans le cadre d'un traitement thérapeutique d'une affection entraînant un arrêt pour maladie.

Si la cure thermale a lieu pendant les congés payés, le salarié perçoit également son indemnité de congés payés.

Où s'adresser ?

3939 Allô Service Public

Pour tout renseignement complémentaire

Par téléphone

3939 (coût : 0,15 € TTC la minute)

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h.

Répond aux demandes de renseignement administratif concernant les droits et démarches.

Depuis l'étranger ou hors métropole : +33 (0)1 73 60 39 39 uniquement depuis un poste fixe (coût d'une communication + coût de l'appel international variable selon les pays et les opérateurs).

Votre direction des ressources humaines (DRH)

Pour tout renseignement complémentaire

Vos représentants du personnel

Pour tout renseignement complémentaire